Sport

Quand les Jeux olympiques étaient interdits aux femmes

Les femmes n'ont pas toujours pu participer aux mêmes compétitions que les hommes. Comment les choses ont-elles changé ?

Article écrit le 23 septembre 2022 à 07h00 par Marie Foutrier. Temps de lecture :
Photo (c) iStock

C'est quoi les Jeux olympiques ?

Les Jeux olympiques (JO) sont une compétition sportive réunissant tous les pays du monde. Durant 2 semaines, les athlètes venant des 4 coins de la Terre s’affrontent dans plus de 30 sports différents.

Le combat d'Alice Milliat

Alice Milliat est née le 5 mai 1884 dans la ville de Nantes. Elle se marie à l’âge de 20 ans et perd son mari 4 années plus tard. Ce drame fait d’elle une femme indépendante, sûre de ses idées et ne se laissant pas marcher sur les pieds.

Alice part vivre en Angleterre où elle découvre l’aviron et, petit à petit, le monde du sport. À l’époque, la place de la femme dans ce domaine est limitée. Seuls quelques sports tels que le croquet, le tennis ou l’équitation leur sont autorisés. Alice en fait son combat et crée une fédération sportive uniquement réservée aux femmes.

En 1917, Alice Milliat déclare : "Le sport féminin a sa place au même titre que le sport masculin". / Crédit : Agence Rol 1920

Trop fragiles ?

En 1894, Pierre de Coubertin crée les Jeux Olympiques modernes. Ils sont réservés aux hommes, les femmes n’y ont donc pas leur place. Une injustice qu’Alice Milliat ne laisse pas passer.
En 1919, elle demande au Comité International Olympique (CIO), pour la deuxième fois, d’autoriser les femmes à participer aux épreuves d’athlétisme. Le CIO refuse en répliquant que les femmes sont trop fragiles.

1922  : Les premiers JO féminins

C’est le 20 août 1922 qu’Alice, agacée de ne pas se faire entendre, crée les premiers Jeux Olympiques féminins au stade Pershing, dans le bois de Vincennes. Le CIO grince des dents en voyant plus de 60 sportives venant de France, de Grande-Bretagne, des Etats-Unis, de Suisse et de Tchécoslovaquie, se réunir pour s’affronter dans de multiples sports devant environ 20 000 personnes, selon les articles parus à l’époque.

Aujourd’hui beaucoup de choses ont changé puisque lors des derniers JO à Tokyo, près de la moitié des athlètes étaient des femmes.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données