Sport

Dans la roue d’Anaïs

Anaïs Morichon, 22 ans, est cycliste professionnelle dans l’équipe Arkea Pro Cycling. Le 24 juillet, la 13e meilleure Française prendra le départ du premier Tour de France Femmes.

Article écrit le 21 juillet 2022 à 00h14 par Propos recueillis par Edith Alberts. Temps de lecture :
Anaïs dans le peloton. Photos © Arkea Pro Cycling Team/ Fred Machabert
Anaïs Morichon.  Photos © Arkea Pro Cycling Team/ Fred Machabert
Anaïs Morichon. Photos © Arkea Pro Cycling Team/ Fred Machabert
Petite fille, pensiez-vous un jour courir le Tour de France ?
Je suis née dans une famille de cyclistes. J’ai débuté tôt, grâce à mon frère. On faisait beaucoup de sorties ensemble. Je l’ai vu progresser et j’ai voulu l’imiter et en faire mon métier.
C’est quoi être cycliste professionnelle ?
C’est vivre dans un groupe structuré, où on a du bon matériel, un entraîneur, des soigneurs. Cela permet d’espérer avoir de bons résultats sportifs. Au niveau ambiance, avec les filles, on s’entend super bien ! C’est important aussi. Cette année, j’ai passé un cap et j’ai fait de bons résultats en début de saison. Je suis très satisfaite.
En début de saison, vous avez aussi fait des compétitions de cyclo-cross. Pourquoi ?
C’est un plus. Le cyclo-cross demande d’être à fond pendant toute la course. Grâce à ça, je gagne de la puissance. Ça m’aide beaucoup ensuite pour la route.
Le Tour de France Femmes, c’est un rêve ?
Que le Tour de France revienne, c’est déjà quelque chose de beau pour le cyclisme féminin ! Et pour moi, c’est un rêve. Voir les garçons courir durant 3 semaines, ça donne envie. Maintenant, c’est notre Tour et on va tout donner !
Les filles sont-elles capables de tenir aussi 3 semaines de compétition ?
Avec un bon entraînement, oui, c’est complètement faisable. Et je pense que ce sera le cas dans quelques années.
Quelles sont vos ambitions sur ce Tour ?
Déjà, prendre du plaisir. Je pense qu’il va y avoir pas mal de monde sur le bord de la route pour nous encourager. Pour ma part, j’ai envie de bien faire sur l’une ou l’autre étape qui peut me convenir et, pourquoi pas, la gagner. Mais surtout, je vais chercher une bonne place au classement général.

www.letourfemmes.fr/fr

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données