Sport

JO : qui peut ramener une médaille de Tokyo ?

En 2016, aux Jeux olympiques de Rio (Brésil), la France avait gagné un nombre de records de médailles. Jusqu'au 8 août à Tokyo (Japon), elle tentera de faire encore mieux. Quelles sont les chances de médailles françaises ?

Article écrit le 23 juillet 2021 à 07h00 par Edith Alberts. Temps de lecture :
Les médailles des Jeux olympiques de Tokyo 2021. (Photo AFP)

Mieux que 42 ?

Lors des Jeux olympiques (JO) de Rio (Brésil) en 2016, les athlètes français avaient récolté 42 médailles, se plaçant en 7e position au classement des nations. Un record pour les athlètes français. Aux Jeux olympiques de Tokyo (Japon), 78 sportifs représentent la France. Récemment, une entreprise américaine a analysé les résultats des athlètes depuis 2016. Résultat : la France pourrait ramener 41 médailles dont 9 en or.

Kevin Mayer. (Photo AFP)
Kevin Mayer. (Photo AFP)

Des champions en or ?

Dans cette course aux médailles, il y a Charline Picon, médaillée d'or en planche à voile en 2016 et sacrée championne d'Europe dans sa discipline en mars 2021. Kévin Mayer avait décroché la médaille d'argent en décathlon il y a 5 ans et détient désormais le record du monde dans sa discipline, avec une performance de 9.126 points enregistrée en 2018. Mélina Robert-Michon, au lancer de disque, vise la première place pour ses 6e Jeux.

Victorieux en 2012 et 2016, le judoka Teddy Riner va tenter de signer un 3e titre à la suite. Renaud Lavillenie souhaite récupérer sa médaille d'or, remportée à Londres (2012) puis perdue à Rio (2016), où il avait dû se contenter d'une 2e place au saut à la perche. Du côté de la natation française, Florent Manaudou demeure l'une des plus grandes chances de médaille. Marc-Antoine Olivier chassera l'or, le seul métal qu'il n'a pas encore conquis sur le 10 kilomètres en nage en eau libre.

Clarisse Agbegnenou. (Photo AFP)
Clarisse Agbegnenou. (Photo AFP)

Podium pour les porte-drapeaux ?

Clarisse Agbegnenou cherche encore l'or olympique, récompense qui serait bien assortie à ses 5 titres mondiaux en moins de 63 kilos au judo. L’autre porte-drapeau français est Samir Ait-Said. Le gymnaste participe aux JO avec une seule idée en tête, oublier sa grave blessure à Rio (2016). Depuis, il a remporté la 3e place aux championnats du monde 2019.

Loana Lecomte. (Photo AFP)
Loana Lecomte. (Photo AFP)

Les espoirs

Beaucoup de médailles sont à espérer du côté du cyclisme. Dans la catégorie VTT, la toute jeune Loana Lecomte sera une adversaire redoutable. Championne du monde espoir en 2020, elle reste invaincue cette saison. Chez les hommes, Jordan Sarrou pourrait voir la vie en or. Le champion du monde de VTT cross-country et relais mixte en 2020 a largement sa place sur le podium olympique. Sur piste, Mathilde Gros a également un coup à jouer.

Et les sports collectifs ?

Football.- L'équipe de France masculine de football est peut-être l'équipe la plus attendue. Cela fait 25 ans que les Bleus ne s'étaient plus qualifiés pour les JO. La sélection a été chamboulée par rapport à celle de Didier Deschamps à l'Euro de football. En effet, le sélectionneur Sylvain Ripoll a été confronté au refus de plusieurs clubs de libérer leurs joueurs pour les Jeux olympiques.

Handball.- Médaillées d'or chez les hommes et d'argent chez les femmes en 2016, les deux équipes restent un espoir important de médailles.

 Basketball.- Les joueuses féminines tenteront d'arracher le podium après avoir terminé 4es lors du dernier tournoi. Les basketteurs pourraient profiter d’une équipe américaine plus faible pour remporter pour la première fois de leur histoire une médaille d’or aux Jeux olympiques.

🏆Retrouve le programme complet des Jeux olympiques de Tokyo 2021 sur https://olympics.com

📺 Toutes les épreuves en direct sur france.tv