Sport

Le skateboard, enfin sport olympique !

Dans trois mois à Tokyo (Japon), le skateboard va faire son entrée dans la famille olympique avec deux disciplines : le park (ou bowl) et le street. Explications.

Article écrit le 07 mai 2021 à 07h00 par Edith Alberts. Temps de lecture :
Madeleine Larcheron, lors des championnats de France de park (ou bowl) où elle décroche son 2e titre. Photo AFP  /BERTRAND GUAY

Le park (ou bowl)

Cette discipline se pratique dans un skatepark en forme de piscine vide. Avec leur skate, les riders utilisent l’ensemble des courbes pour gagner de la vitesse et réalisent des acrobaties en l'air ou des figures glissées sur le coping. Les skateurs effectuent en général 3 passages de 40 secondes, appelés "run", durant lesquels ils doivent effectuer les meilleurs tricks possibles.

Le championnat de France de skateboard bowl 2021 s’est tenu à Chelles (Seine-et-Marne) le week-end dernier. Madeleine Larcheron, 15 ans, a remporté son 2e titre de championne de France. 23e mondiale, elle est bien placée pour se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo (Japon). Chez les hommes, c'est Tom Martin  qui est monté sur la première marche du podium. Le n°2 mondial et chef de file de l'équipe de France, Vincent Matheron, est resté aux États-Unis où il vit. 

Le street

Cette discipline se pratique dans un environnement où on a disposé des éléments qu'on trouve en ville (des bancs, des marches…) sur lesquels les skateurs effectuent des figures très techniques. Ils doivent effectuer 2 passages de 45 secondes avant de proposer 5 figures sur un module choisi. Et les 4 meilleurs scores sont retenus pour la finale.

Le championnat de France de skateboard street 2021 se tient le 9 mai à Biarritz (sud-ouest). Deux Français sont déjà bien classés pour se qualifier pour les Jeux par rapport au classement mondial : Aurélien Giraud (7e mondial) et Vincent Milou (12e).

Rider : le compétiteur, le skateur.
Coping : le rebord du park (ou bowl).
Trick : figure.