Sport

Ski de fond : les Bleus au rendez-vous

Ils sont 12 fondeurs (pratiquants de ski de fond) français en piste pour les championnats du monde à Oberstdorf (Allemagne) du 25 février au 7 mars. Les épreuves se dérouleront sans public.

Article écrit le 19 février 2021 à 07h00 par Edith Alberts. Temps de lecture :
http://www.ffs.fr

Comment ça se pratique ?

Le ski de fond est un sport qui se pratique essentiellement en hiver sur de la neige et un terrain plat ou vallonné.  Contrairement au ski alpin, la chaussure est attachée uniquement par l'avant de la fixation, ce qui permet de lever le talon. Il existe deux techniques de ski de fond, la plus ancienne dite classique et une plus récente, le skating (lire l'encadré).

Rêve de médailles

Maurice Manificat sera le chef de file de l'équipe de France, tout comme Delphine Claudel chez les dames et le duo Lucas Chanavat/Richard Jouve en sprint. Valentin Chauvin est le seul autre sprinteur à avoir décroché son ticket pour les Mondiaux. Flora Dolci et Léna Quintin tenteront de tirer leur épingle du jeu. Hugo Lapalus, qui vient juste d'être sacré champion du monde des moins de 23 ans, va connaître ses premiers championnats du monde seniors. Jean-Marc Gaillard, Adrien Backscheider, Jules Lapierre et Clément Parisse seront également de la partie.

Deux techniques

 - le ski de fond classique ou alternatif est la première façon de faire du ski nordique. Guidés par deux traces dans la neige, il faut pousser un pied après l’autre.

- Le skating (ou pas de patineur), c’est cette façon de skier en patinant, comme si on faisait du patin à glace. Les skis sont alors plus courts que les classiques, les bâtons sont plus grands.