Sport

Teddy comme tu ne l’as jamais vu !

Le judoka Teddy Riner détient 10 titres de champion du monde et 2 titres de champion olympique. Un colosse de 2 mètres qui s’est construit grâce à plusieurs personnes. Il te dit comment.

Article écrit le 17 juillet 2020 à 07h00 par Propos recueillis par Edith Alberts. Temps de lecture :
Le judoka Teddy Riner observe ses camarades de l'équipe de France lors d'un stage à l'INSEP ( Institut National du Sport) à Paris en janvier dernier. (AFP/Franck Fife)

Si votre entraîneur Franck Chambily devait être une partie de votre corps, il serait quoi ?

« Franck, c’est le cœur. Je le considère comme mon second père. Il est à mes côtés depuis que j’ai 13-14 ans. Nous avons vraiment une relation particulière lui et moi. Il reste très important pour moi pour ma progression dans le judo. Beaucoup de gens me demandent comment ça marche entre lui et moi sur le tatami, car il est bien plus petit : c’est tout simplement une relation de confiance et il n’a pas besoin d’avoir la même taille que moi pour que je sois performant. Il m’apporte beaucoup sur le plan technique et sur le plan mental. »

Et Yann Morriseau, votre préparateur physique ?

« Yann, c’est le sculpteur. C’est le chef technicien. C’est lui qui prépare le moteur et c’est le gars sur lequel on peut compter avec sa tête. Il ne va pas me dire : « Allez, on va pousser, on va pousser ! » Il réfléchit à comment travailler, pourquoi on fait ainsi, pourquoi on va dans ce sens. Ce n’est jamais facile. »

Vous avez un partenaire d’entraînement depuis 10 ans. Que représente Nico Kanning pour vous ?

«  C’est la précision. C’est lui qui va me donner le change et me dire si mon mouvement est bien placé. Vraiment, Nico c’est tout l’aspect technique du judo avec Christian Chaumont. Ce sont les deux qui peuvent m’apporter beaucoup sur cette partie-là, en me disant : « Là t’es bien ! Là t’es mal placé ! Tu peux mieux faire ! On recommence ! Ce n’est pas bon ! » »

A voir

Le sportif préféré des français s’est laissé filmer pendant plus d’un an et demi. Tu découvres la vie du judoka : les entraînements avec ses coachs et partenaires de tatami. Mais aussi sa famille et ses enfants. Tu partages ses joies, ses doutes et ses faiblesses.  Un colosse de 145 kilos qui est très bien entouré. Cela lui permet d’aller toujours plus loin pour décrocher peut-être une 3e médaille d’or aux Jeux Olympiques de 2021 à Tokyo (Japon), voire à ceux de Paris en 2024.

Teddy, un documentaire à voir ce lundi 20 juillet à 21 h05 sur France 3.

Teddy Riner, 31 ans, 2m04, 145 kg. (©FranceTV Studio)
Teddy Riner, 31 ans, 2m04, 145 kg. (©FranceTV Studio)
Lire le JDE de la semaine