Sciences

De nouveaux ours polaires ont été découverts !

Des scientifiques ont récemment identifié une nouvelle population d'ours polaires. Celle-ci se trouve dans le sud-est du Groenland et aurait vécu séparément des autres ours polaires durant au moins plusieurs centaines d'années.

Article écrit le 14 juillet 2022 à 07h00 Temps de lecture :

Des ours pas comme les autres

Cette nouvelle population compte plusieurs centaines d'individus. Les chercheurs ont décidé d’équiper les ours de dispositifs de localisation par satellite, mais aussi de recueillir des échantillons ADN afin d’en savoir plus sur eux. Contrairement à leurs cousins, ces ours polaires-là n’aiment pas vraiment partir à l’aventure, ils préfèrent rester chez eux. Ils s'éloignent peu pour chasser et rencontrent très peu d’autres animaux. Cela vient de la géographie de leur lieu de vie : sur la pointe sud du Groenland, il n’y a nulle part où aller. Leur paysage est composé de montagnes, mais aussi de courants d’eau très rapides, sur les côtes. Capables de survivre hors de la banquise, ces ours représentent un grand espoir.

Des refuges

Cette découverte pourrait en effet permettre de préserver l’espèce, gravement menacée par la fonte très rapide de la banquise. Les ours polaires d’Arctique (pôle Nord) ont besoin de la banquise afin de chasser des phoques, leur principale nourriture. Rien n’est encore sûr, mais leurs cousins du Groenland pourraient apporter beaucoup d’informations sur la façon de sauver certains animaux. En ayant de meilleures chances de survie que les autres, leurs lieux de vie pourraient, au cours de ce siècle, devenir de petits refuges face au réchauffement climatique.

ADN  : « code » qui détermine la couleur des yeux, de la peau, des cheveux, la taille, etc. 

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données