Sciences

Rangez vos tondeuses à gazon : c’est le "No Mow May"

Au Royaume-Uni, le "No Mow May" est une initiative qui consiste à ne pas tondre sa pelouse durant tout le mois de mai

Article écrit le 19 mai 2022 à 07h00 par Zoé A.-J.. Temps de lecture :

A quoi ça sert ?

Ne pas tondre sa pelouse durant un mois, cela permet à la nature de se sentir mieux. Davantage de fleurs poussent et attirent les abeilles, les papillons et autres insectes qui ont besoin de leur pollen pour survivre. En butinant, c'est-à-dire en mangeant le pollen et en le transportant d'une fleur ou d'un arbre à l'autre, ils permettent d'obtenir meilleures récoltes de fruits et de légumes. Ce mouvement, appelé No Mow May, a commencé au Royaume-Uni en 2019 et c'est un succès, car il est aussi suivi aux États-Unis. 

La disparition des abeilles : une urgence de taille

Le No Mow May est vital pour aider les abeilles. Celles-ci ont besoin de récolter le nectar et le pollen des fleurs pour produire leur nourriture. Pourtant, elles sont de moins en moins nombreuses. Il y a plusieurs raisons à cela : le réchauffement climatique, mais aussi l’être humain. L’Homme transforme leur habitat naturel et utilise beaucoup de pesticides qui sont mortels pour les abeilles. La disparition des abeilles, et plus largement des insectes pollinisateurs, est une catastrophe planétaire qui peut mettre en danger l’humanité. Il est urgent d’agir pour les protéger !

Pesticide : produit chimique destiné à repousser les insectes, afin de protéger les cultures.
Pollinisateurs : insectes qui déplacent des grains de pollen d’une fleur à une autre, leur permettant de donner naissance à de nouvelles. 

4 raisons d'y participer

1. Protéger les abeilles et d’autres espèces d’insectes.
2. Avoir de bons fruits et légumes : comme ça, ta maman pourra préparer plus de soupe et de gâteaux !
3. Gagner du temps pour soi : quoi de mieux que de se prélasser dans l’herbe au soleil, plutôt que de devoir la tondre ?
4. Avoir des fleurs dans son jardin : c’est bientôt la fête des mères, c’est donc l’occasion rêvée de faire un bouquet.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données