Sciences

Mission accomplie !

L’engin spatial DART a décollé le 24 novembre 2021 pour une mission précise : aller percuter un astéroïde. La nuit dernière, il a atteint son objectif.

Article écrit le 27 septembre 2022 à 00h05 par Caroline Gaertner. Temps de lecture :
Photo (c) Nasa

Souci n°1

Dans la liste des trucs graves qui risqueraient d’arriver à notre planète, être percutée par un astéroïde, un immense rocher voyageant dans l’espace, figure tout en haut. La dernière fois, il y a 66 millions d’années, cela a entraîné la disparition des dinosaures. Alors les scientifiques surveillent de très près l’espace.

Choisis pour l'expérience

Pour tester des moyens d’écarter les menaces, ils ont mis au point la mission DART. Cet engin spatial de plus d’une demi-tonne n’a qu’un seul but : aller à la rencontre de l’astéroïde Didymos et de son petit satellite Dimorphos.  Ils ne représentent pas de danger direct pour la Terre, mais ont été choisis pour l’expérience. Après un voyage de 11 millions de kilomètres, DART devait percuter Dimorphos à 22 000 km/h.

Le but : dévier sa trajectoire, c’est-à-dire changer le chemin qu’il suit dans l’espace.

La fléchette a visé juste

En anglais, dart signifie fléchette. La cible de la mission  DART (pour Double Asteroid Redirection Test) a été atteinte mardi 27 septembre, à 1h14 du matin. DART, un engin spatial de 500 kilos, gros comme ue voiture, s’est bien écrasée sur le petit astéroïde Dimorphos.

 

Pour voir la vidéo de l'impact, c'est ici !

Un succès à confirmer

Tout cela s'est passé à 11 millions de kilomètres de la Terre, sous la surveillance de 2 télescopes évoluant dans l'espace  : James-Webb et Hubble. Ces instruments vont étudier dans les jours à venir si le choc a bien permis de changer la trajectoire de l'immense caillou. 

En octobre 2024, l'engin spatial Hera, de l’Agence spatiale européenne, partira pour aller constater le résultat final de l’impact.

Ce n'est qu'à ce moment que l'on sera sûr que ce genre d’arme peut servir en cas de menace réelle.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données