Sciences

Les secrets d’une ado d’il y a 7 000 ans

Grâce au squelette d’une adolescente qui a vécu il y plus de 7 000 ans, les scientifiques ont fait de nouvelles découvertes sur les voyages des peuples préhistoriques.

Article écrit le 16 septembre 2021 à 07h00 par Julie Tassetti. Temps de lecture :
Le squelette de la jeune adolescente. Photo DR

On l’a baptisée Bessé. Elle avait 17 ou 18 ans et a vécu il y a 7 200 ans. Les archéologues ont découvert son squelette dans une grotte en Indonésie, sur une île située entre l’Asie et l’Australie.

Dans ses os, ils ont trouvé de l’ADN, ce « code » qui détermine la couleur des yeux, de la peau, des cheveux, la taille, etc. L’ADN rend chacun de nous unique et révèle aussi d’où l’on vient. Dans celui de Bessé, les chercheurs ont identifié des traces correspondant à différentes origines. Ses ancêtres faisaient sans doute partie des premiers humains qui sont passés par l’Indonésie pour peupler ensuite l’Australie et la Nouvelle-Guinée, il y a plus de 50 000 ans.

Mais Bessé a aussi une partie d’ADN asiatique. Jusqu’à présent, on savait que des fermiers de Taïwan étaient arrivés en Indonésie il y a environ 3 000 ans. Grâce à Bessé, on sait que d’autres Asiatiques ont voyagé bien avant jusqu’à ces îles. Le peuple de Bessé reste bien mystérieux, mais la jeune fille n’a pas encore révélé tous ses secrets !

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données