Sciences

Des insectes dans ton assiette

Des burgers aux chenilles, de la farine de sauterelles, des chips de grillons… Ces aliments seront peut-être au menu des cantines dans les prochaines années. Oseras-tu les goûter ?

Article écrit le 29 juillet 2021 à 07h00 par Marie Vancaeckenbergh. Temps de lecture :
Pixabay

De plus en plus nombreux

La population mondiale augmente sans arrêt. De 1950 à 2020, elle est passée de 2,6 à presque 8 milliards d’être humains. Dans 30 ans, nous devrions être 10 milliards sur Terre. Un chiffre qui interroge. Aujourd’hui, des centaines de millions de personnes n’ont pas assez à manger. Et la planète manque de place pour cultiver, élever, produire des légumes et de la viande en plus grande quantité. Comment faire pour nourrir tout le monde ? Une des solutions consiste à manger des insectes.

Pour la santé et la planète

Ces petites bêtes se trouvent partout et ont tout d’un excellent repas. Elles sont riches en minéraux, en vitamines et contiennent 3 à 4 fois plus de protéines que la viande de bœuf. Des substances dont le corps humain a besoin pour être en bonne santé. Autre avantage : les insectes sont peu polluants. Ils rejettent beaucoup moins de gaz dans l’atmosphère que ne le font les vaches. De plus, leur élevage nécessite moins d’eau, coûte moins cher et prend moins de place celui du bétail.

Beurk ou miam ?

Mais encore faut-il avoir envie d’en manger… En Europe et en Amérique du Nord, les insectes dégoûtent ou font peur aux gens. Ils sont perçus comme des animaux sales et dangereux. Pourtant, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, ils sont au menu d’une bonne partie de la population. Criquets grillés au goût de pop-corn, larve d’abeille à la saveur d’amande, fourmis au goût citronné… Il y a l’embarras du choix. Il existe plus de 2000 espèces d’insectes comestibles. De quoi varier les repas du futur.

Bétail : les animaux (bœufs, moutons, cochons) qui sont élevés pour leur viande.
Comestible : qui peut servir d’alimentation à l’être humain.

 

Des cookies aux scarabées

Si voir des petites pattes, des petites ailes et des petits yeux ronds te dégoûtent, tu peux commencer par manger des insectes en poudre. Ils ont été transformés en farine pour faire des gâteaux, des biscuits, du pain, des pâtes, etc. La plupart des bestioles que mangent les êtres humains sont des scarabées, des chenilles, des abeilles, des guêpes et des fourmis. Depuis mi-janvier, leur commerce a été autorisé en Europe. Tu peux désormais les trouver en poudre ou entiers dans des épiceries françaises.