Sciences

Comment fait-on pipi dans l’espace ?

Le samedi 24 avril, Thomas Pesquet a rejoint la Station spatiale internationale (ISS). Le spationaute français doit y vivre en flottant dans l'air pendant 6 mois. Comment fait-il pour les gestes du quotidien : aller aux toilettes ? Et se laver ?

Article écrit le 29 avril 2021 à 08h40 par Marie Vancaeckenbergh. Temps de lecture :
Nasa

Une maison pas très confortable

Boire, manger, dormir, aller aux toilettes… Tous les humains ont des besoins. Mais dans l’espace, réaliser ces petits gestes du quotidien est plus compliqué que sur Terre. Dans leur maison située à 400 kilomètres d’altitude, l’ISS, les astronautes n’ont pas accès à de grandes quantités d’eau et doivent vivre en apesanteur. Deux raisons qui expliquent leurs activités, parfois très particulières.

Spationaute, astronaute : personnes qui voyagent dans l’espace. Leur nom change selon le pays d’où ils viennent.
Apesanteur : état dans lequel on flotte dans les airs.

L’astronaute italienne Samantha Cristoforetti présente les toilettes de l’ISS (vidéo en anglais) :

Destruction des crottes

À bord de l’ISS, les astronautes font pipi dans un tuyau. Leur urine tombe ensuite dans un réservoir très spécial appelé Urine Processor Assembly. Une fois à l’intérieur, elle est “nettoyée” puis transformée…en eau potable ! Pour les gros besoins, les passagers de l’ISS disposent de toilettes 3 fois plus petites que celles qui existent sur Terre. Elles sont équipées de poignées pour permettre aux utilisateurs de bien viser, même en flottant ! Leurs excréments sont stockés dans une sorte de bac. Lorsque celui-ci est rempli, il est ensuite évacué dans l’espace comme les autres déchets de l’ISS. Mais pas de panique ! Les crottes des astronautes n’arrivent jamais sur Terre. Elles sont détruites dès qu’elles entrent en contact avec l’atmosphère.

Excrément : crotte.
Atmosphère : couche de gaz qui enveloppe la Terre.

Les toilettes de l’ISS. Photo NASA / Wikipedia

Quelques gouttes seulement

Prendre un bain ou une douche est impossible dans l’espace. L’eau est une ressource vitale qui ne doit surtout pas être gaspillée. Pour se laver, les passagers de l’ISS en utilisent un tout petit peu. Ils la mélangent avec du savon directement sur leur peau et se rincent avec quelques gouttes. Puis, ils se sèchent à l’aide d’une serviette qu’ils placent ensuite devant une grille de ventilation. De cette manière, l’eau de la serviette est récupérée et peut de nouveau être utilisée.

Samantha Cristoforetti te fait découvrir aussi la salle de bain de l’ISS (vidéo en anglais) :