Sciences

La pouponnière qui sauve le grand hamster

Sais-tu qu'actuellement, 32 000 espèces d'animaux et plantes sont en danger ? Parmi les animaux qui risquent de disparaître : le grand hamster. En Alsace, des soigneurs tentent depuis des années d'arrêter le déclin de ce petit rongeur.

Article écrit le 30 juillet 2020 à 14h00 par Edith Alberts (avec AFP). Temps de lecture :
En France, le grand hamster est présent uniquement en Alsace. (AFP)

Installée depuis 2015

A Jungholtz au pied des Vosges (Alsace), une pouponnière pas comme les autres accueille actuellement quelque 650 « cricetus cricetus », le nom scientifique du grand hamster. Pour pénétrer dans les deux salles d’élevage, masque, blouse et surchaussures sont obligatoires. Il ne faudrait pas rendre malades ces fragiles hamsters, répartis dans 500 cages. Chacune abrite l'un après l'autre un mâle et une femelle. Ainsi, ils s'habituent l’un à l’autre et peut-être donneront-ils naissance à de futurs bébés !
Sur chaque porte grillagée, il y a une réserve d’eau et un bac rempli de granules de céréales. Il est garni deux fois par semaine avec des pommes, des grillons et des vers de farine. La température est très surveillée : une dizaine de degrés pendant la période d’hibernation (octobre à mars), une vingtaine le reste de l’année, notamment pendant la reproduction (avril à juillet). L’objectif : recréer les conditions extérieures afin que les hamsters ne soient pas trop perdus une fois lâchés dans la nature.

Pouponnière : endroit où l'on garde jour et nuit des bébés.
Hibernation :
état de sommeil dans lequel sont certains animaux pendant l'hiver.
Reproduction : donner naissance.

À l’intérieur des cages, on trouve une litière de copeaux et une brique qui sert de terrier à ces petits rongeurs. (AFP)

Relâchés dans la nature

Les grands hamsters qui naissent à la pouponnière sont relâchés au bout d’un ou deux ans. Munis d’une puce, ils sont ensuite suivis par l’Office français de la biodiversité (OFB). «Les lâchers sont souvent dangereux pour les rongeurs», explique Jean-Paul le président de l’association Sauvegarde Faune Sauvage, qui gère cet élevage, le plus important d’Alsace. 70 % (7 sur 10) meurent dans l’année. « Quand j’ai commencé les comptages à la fin des années 1970, il y avait 4 000 grands hamsters dans le Haut-Rhin, et 10 000 dans le Bas-Rhin. Aujourd’hui, ils doivent être entre 700 et 800 au total en liberté en Alsace », s’inquiète le soigneur. 

Qui est le grand hamster ?

🐹 Le grand hamster est un mammifère.

🐹 On l'appelle aussi hamster d’Europe ou cochon de seigle.

🐹 Son pelage est noir sur le ventre, roux et blanc sur le dos et les côtés. Les extrémités des pattes sont blanches. Il mesure environ 20 cm et pèse entre 200 et 650 g. Il possède une queue d’environ 5 cm.

🐹 En France, le grand hamster est présent uniquement en Alsace où il est danger à cause de la destruction de son habitat (les champs de maïs).

🐹 Il est protégé depuis 1993 et des plans de conservation ont été lancés.

Le grand hamster ressemble à une petite peluche. (AFP)
Le grand hamster ressemble à une petite peluche. (AFP)
Lire le JDE de la semaine