Monde

Panama : la mine géante doit fermer

Au Panama, les juges les plus importants du pays ont ordonné la fermeture d’une mine géante. La population se réjouit, mais l’entreprise qui l’exploite ne veut pas en rester là.

Article écrit le 07 décembre 2023 à 00h05 par Caroline Gaertner. Temps de lecture :
Photo ROBERTO CISNEROS/AFP

Depuis un mois, les manifestants ne quittaient pas les marches de la Cour suprême, où se réunissent les juges les plus importants du Panama. Dans ce pays d’Amérique centrale de 4 millions d’habitants, des dizaines de milliers d’entre eux étaient en grève pour protester contre un contrat permettant à une société canadienne de chercher du cuivre dans une gigantesque mine. Tous espéraient que les juges allaient déclarer ce contrat inconstitutionnel, c’est-à-dire contraire à la Constitution, le texte qui organise le fonctionnement du pays. Les juges leur ont donné raison et ont ordonné la fermeture de la mine, qui abîme et pollue la nature. Le président panaméen a déclaré qu’il suivrait cette décision. Mais l’entreprise canadienne qui exploite la mine n’entend pas y renoncer. Elle va demander un nouvel avis des juges et rappelle qu’elle donne du travail à des milliers d’habitants.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d'informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix

Lire le JDE de la semaine
Newsletter. L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données