Monde

Qui chasse les Masaïs ?

En Tanzanie, les autorités veulent forcer des membres des tribus masaïs à quitter leurs terres. Ils seraient trop nombreux et il faut de la place pour les animaux sauvages.

Article écrit le 26 juillet 2022 à 07h00 par Caroline Gaertner. Temps de lecture :
Les Masaïs ont dû affronter la police qui veut les chasser. Photo iStock

Éleveurs et guerriers

Les Masaïs sont un peuple qui vit depuis très longtemps en Afrique. Ce sont des éleveurs et des guerriers. On dit qu’ils sont « semi-nomades », car ils se déplacent souvent. Le territoire des Masaïs s’étend près de la frontière qui sépare le Kenya de la Tanzanie, dans la région du Kilimanjaro et du mont Kenya. Ils ont le droit de vivre sur ces terres ancestrales. C’est d’ailleurs inscrit dans la loi depuis 1959.

Le bétail, leur richesse

La population masaï a grandi au fil du temps. Dans la réserve naturelle de Ngorongoro, elle compte désormais plus de 100 000 personnes. La plus grande richesse des Masaïs est leur bétail. Aujourd’hui, on dénombre environ 1 million de vaches. Elles servent à se nourrir, mais aussi à construire les maisons. Celles-ci sont faites de boue, de bâtons, d’herbe, de crottes et de pipi de vache. Pour le gouvernement, les Masaïs et leur bétail sont désormais trop nombreux. Selon lui, leur présence menace la faune sauvage.

Forcés à partir

Car dans le pays masaï, des réserves naturelles abritent beaucoup d’animaux protégés : éléphants, girafes, gnous, zèbres, rhinocéros… Le gouvernement prétend que la cohabitation entre Masaïs et bêtes sauvages n’est plus possible. À plusieurs reprises, même si c’est contraire à la loi, les autorités ont obligé des Masaïs à quitter leurs terres. Elles ont recommencé dans la réserve de Ngorongoro, bloquant les écoles et les hôpitaux, pour forcer 70 000 Masaïs à quitter les lieux.

Pour la nature ou pour l’argent ?

De nombreuses associations de défense des droits humains critiquent ces méthodes. Elles affirment que ces décisions ne sont pas prises pour protéger la nature, mais pour créer des réserves de chasse où viendraient de riches touristes.

Ancestral  : qui remonte très loin dans le temps.
Réserve naturelle   : espace protégé des activités de l’homme (chasse, pêche…).
Faune  : l’ensemble des animaux.

Infographie JDE
Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données