Sciences

Un bond pour survivre

Article écrit le 12 mai 2022 à 00h03 par Caroline Gaertner. Temps de lecture :
Dessin Hector

Chez les araignées Philoponella prominens , les mâles ne mesurent que 2 millimètres de long. Les femelles sont 2 fois plus grandes. Au moment de s’accoupler , les mâles risquent leur vie. Les femelles ont pour habitude de les dévorer. Alors ils ont développé un réflexe de survie. Ils sont capables de réaliser un bond super rapide et super long. Pour les étudier, les scientifiques ont dû utiliser une caméra spéciale. En effet, l’action est si rapide qu’elle est impossible à voir avec une caméra normale. C’est comme si un homme faisait un bond et qu’une seconde plus tard il atterrissait à plus de 500 mètres. Impressionnant !

S’accoupler : fait, pour un mâle et une femelle, de s’unir en vue de faire des petits.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données