Monde

Nos précieuses mamies

On s’en doutait déjà, mais les scientifiques l’ont prouvé : les grands-mères sont bonnes pour nous !

Article écrit le 23 novembre 2021 à 07h00 par Julie Tassetti. Temps de lecture :
iStock

Bien souvent, lorsqu’on observe le cerveau des personnes âgées, c’est pour étudier des maladies. Pour la première fois, des chercheurs américains se sont intéressés aux liens que les grands-mères créent avec leurs petites-filles et leurs petits-fils.

Les scientifiques ont montré à 50 mamies des photos de leurs petits-enfants, âgés de 3 à 12 ans. Pour comparer, ils leur ont aussi montré des images d’enfants qu’elles ne connaissaient pas, ainsi que d’un de leurs enfants devenu adulte et d’un adulte inconnu. Et on a observé ce qui se passait dans leur cerveau. Résultat : « Face aux images de leur petit-enfant, elles ressentent vraiment ce qu’il ressent. De la joie lorsqu’il exprime de la joie, de la détresse lorsqu’il exprime de la détresse », explique James Rilling, qui a mené l’étude. Voilà qui prouve le lien fort qui peut exister entre ta mamie et toi.

Et les papis dans tout ça ? La prochaine étude leur sera peut-être consacrée !

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données