Monde

De plus en plus d'enfants doivent travailler

Pour la première fois depuis 20 ans, le nombre d'enfants obligés de travailler a augmenté. Ils sont 160 millions sur la planète. L'épidémie de Covid a aggravé la situation.

Article écrit le 11 juin 2021 à 07h00 par CG. Temps de lecture :
AFP

C'est quoi le travail des enfants ?

Selon l’Organisation internationale du travail, on parle de travail des enfants lorsque ceux-ci sont obligés d’accomplir des travaux qui les privent de leur enfance, les empêchent d’aller à l’école ou sont mauvais pour leur santé.

Environ 160 millions d’enfants dans le monde sont obligés de travailler. Cela représente 1 enfant sur 10. Parmi eux, 79 millions effectuent des activités dangereuses.

La grande majorité des enfants travaille dans le secteur de l’agriculture. Ils sont aussi parfois utilisés en tant qu’esclaves ou comme soldats.

Une situation qui s'aggrave

Au début de 2020, 160 millions d’enfants étaient forcés de travailler, soit 8,4 millions de plus qu'en 2016. Et si la pauvreté s'aggrave comme cela risque d'être le cas, les spécialistes estiment que 9 millions d’enfants de plus pourraient être forcés de trouver du travail d’ici à la fin de l’année prochaine. La moitié des enfants qui travaillent sont âgés de seulement 5 à 11 ans.

En Tanzanie, 7 enfants sur 10 sont obligés de travailler.(©Plan International)

L'histoire de Rahim

En 2016, nous t'avions raconté l'histoire de Rahim. Il avait alors 13 ans et vivait en Tanzanie (Afrique).

La journée, Rahim ne va pas à l’école. Il travaille dans une mine d’or. Comme 20 000 autres enfants dans son pays. En Tanzanie, 7 enfants sur 10, âgés de 5 à 17 ans, sont obligés de travailler. Beaucoup sont employés dans les mines, une des principales richesses du pays. Leur mission consiste alors à creuser les tunnels, casser les cailloux ou nettoyer le métal trouvé. Un travail dangereux. « Un jour j’étais en train de creuser avec mon collègue et je me suis introduit dans une petite galerie. Le boyau s’est effondré sur moi, m’enterrant jusqu’à la poitrine » , raconte Rahim.

Des histoires comme celles de Rahim, il y en a des milliers au sud de l'Afrique. C'est dans cette partie du monde que le nombre d’enfants au travail augmente le plus.

www.visiondumonde.fr

Pourquoi travaillent-ils ?

La plupart du temps, ce n’est pas un choix mais une nécessité. Bien souvent, leur famille est très pauvre et elle a besoin d’argent. Les organisations qui s’occupent des enfants dénoncent cette situation et réclament des lois pour limiter le travail des enfants. Car pendant qu’ils travaillent, ces enfants ne peuvent pas aller à l’école ni apprendre un vrai métier.

Illustration : Anna Lentzner pour Vision du Monde

En Europe aussi

Si l’Asie et l’Afrique sont les continents où il y a le plus d’enfants qui travaillent, cela existe aussi en Europe. La journaliste Cécile Allegra a publié un livre sur le sujet : « Le salaire des enfants » (éditions Stock).

Au cours de son enquête, elle a rencontré des enfants qui travaillaient en Angleterre, en Italie, en Bulgarie, en Albanie ou en Russie. Les règles ne sont pas partout les mêmes.

Ils travaillent parfois près de 30 heures par semaine. Ils sont porteurs de courses, serveurs dans des cafés ou aident dans les commerces. Généralement, ces enfants travaillent pour aider leur famille.