France

Peut-on éviter les feux de forêt ?

Dans le sud de la France , l’été n’est pas seulement la saison des vacances, c’est malheureusement aussi celle des feux de forêt. Des chercheurs travaillent pour mieux comprendre et prévoir ces incendies qui font de gros dégâts chaque année.

Article écrit le 12 juillet 2022 à 07h00 par Julie Tassetti. Temps de lecture :
Des pompiers luttant contre un feu de forêt dans les Pyrénées-Orientales, fin juin. Photo AFP/Raymond Roig

Plus nombreux et plus forts ?

Depuis quelques années, les grands incendies de forêt, également appelés « mégafeux », semblent se multiplier aux États-Unis, au Canada, en Australie, etc. En Europe aussi, chaque été, des forêts sont en partie dévastées par les flammes. Pour la France, c’est essentiellement le sud du pays qui est concerné. Même si la surface brûlée a bien diminué depuis 40 ans, les scientifiques craignent de voir des incendies violents se produire plus souvent, en raison du changement climatique. Le danger pourrait aussi s’étendre vers les montagnes et dans des régions plus au nord.

Sécheresse et chaleur

Cette année, le risque s’annonce très élevé à cause de la chaleur et du manque de pluie. La végétation sèche favorise la progression des feux. Ces derniers sont aussi plus difficiles à éteindre, car il continue à faire chaud la nuit et les pompiers se battent contre des incendies qui ne se calment pas, au contraire.

Observations et tests

En plus du réchauffement climatique, d’autres éléments sont étudiés pour mieux comprendre, et donc prévoir, les feux de forêt. Dans des laboratoires, on regarde comment brûlent les différentes espèces d’arbres pour voir lesquelles résistent le mieux au feu. On observe aussi l’évolution de la forêt. Certains arbres ont réussi à s’adapter au feu, comme le chêne-liège, qui a une écorce très résistante. Le pin d’Alep, lui, fait des réserves de graines. « Elles sont libérées lors de l’incendie et poussent ensuite sur le sol brûlé », explique Anne Ganteaume, directrice de recherche à l’institut Inrae. Mais cela ne fonctionne plus si les feux se produisent trop souvent. Pour protéger la forêt, il faut donc avant tout être vigilant, car la première cause d’incendie est l’action humaine.

Les règles au jardin

Les zones particulièrement surveillées sont celles où des habitations se trouvent en bordure de forêt. Pour éviter que le feu ne se propage facilement de la forêt vers les maisons ou des jardins vers la forêt, il y a quelques règles à respecter :

- débroussailler, c’est-à-dire enlever les hautes herbes ;

- ne pas planter des arbres trop près des bâtiments et ne pas les laisser pousser au-dessus des toits ;

- ne pas brûler des feuilles en été, surtout s’il y a du vent.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données