France

Le long et beau chemin de Mehdi

Le 5 mai, Mehdi Debbrah a quitté Paris à pied. Son objectif : parcourir 4 000 kilomètres pour rendre hommage à son père et rejoindre son grand-père en Algérie. En chemin, il récolte de l’argent pour une association.

Article écrit le 28 juin 2022 à 07h00 par Julie Tassetti. Temps de lecture :
Mehdi est parti avec son sac à dos et son sourire. Photo DR

Pour son père

Mehdi Debbrah a 26 ans et ce n’est pas la première fois qu’il part pour un long voyage à pied. Il a déjà relié Paris à Marseille, Venise (Italie), Lisbonne (Portugal), Copenhague (Danemark) et San Sebastián (Espagne). L’été dernier, il a décidé de faire une pause en devenant serveur dans un restaurant. Mais quelques mois plus tard, son père est mort. Mehdi a « compris que la vie était courte et qu’il n’y avait pas de temps à perdre ». Il a repris son sac à dos et ses chaussures de marche. Un 6e  voyage pour rendre hommage à son père, « celui qui m’a vu faire mes premiers pas » , confie le jeune homme.

30 kilomètres par jour

Cette fois, Mehdi veut aller jusqu’à Alger, la capitale de l’Algérie (Afrique du Nord), où il ira frapper à la porte de son grand-père pour lui faire une surprise. Après avoir traversé la France et la Suisse, il se trouve en Italie. Quand il sera tout au sud du pays, il prendra le bateau pour rejoindre la Tunisie, avant d’arriver en Algérie, après 4 000 kilomètres à pied. Ce devrait être fin septembre. « Je prends mon temps pour visiter et pour être avec les gens, faire des rencontres » , explique-t-il. Il marche tout de même à un bon rythme : en moyenne 30 kilomètres par jour.

« Que des gens magnifiques »

Au fil du chemin, Mehdi raconte comment se passent ses journées, avec ses joies et aussi les moments plus difficiles. Des centaines de milliers de personnes suivent son aventure à travers des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux TikTok et Instagram. « Je ne m’attendais pas à rassembler autant de monde autour de mon projet  », avoue le marcheur. Partout où il passe, Mehdi est encouragé, soutenu. Il reçoit à manger, à boire, parfois même on lui propose un toit : « Je ne rencontre que des gens magnifiques, qui m’aident. » Parti en essayant d’être « la meilleure version de [lui]-même » , Mehdi a aussi trouvé la meilleure version des autres.

Suivre Mehdi sur Instagram ▶️ ICI

De l'eau pour un village

À son départ, Mehdi avait pour objectif de récolter 10 000 euros afin d’aider une association à construire un château d’eau dans un village du Togo (Afrique). Ce sont déjà plus de 25 000 euros qui ont été collectés. L’eau a jailli dans le village et, grâce à la générosité provoquée par Mehdi, d’autres projets pourront se réaliser.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données