France

Quelles propositions pour l’école ?

L’école a une place importante dans les programmes des candidats à l’élection présidentielle. Détaillons leurs propositions.

Article écrit le 17 mars 2022 à 00h16 par Julie Tassetti. Temps de lecture :

Moins d’élèves par classe

Plusieurs candidats ont annoncé qu’ils souhaitaient diminuer le nombre d’élèves par classe : pas plus de 20 en primaire et au collège. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) voudrait même passer à 19 élèves maximum. Certains, comme Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Fabien Roussel (Parti communiste) et Yannick Jadot (Europe Écologie Les Verts), veulent qu’il y ait plus d’enseignants. Et tous les candidats sont d’accord pour augmenter le salaire des professeurs, qui sont moins bien payés en France que dans beaucoup d’autres pays.

Lire, écrire, compter

Que les élèves apprennent à « lire, écrire et compter », c’est la priorité pour Marine Le Pen (Rassemblement national), Éric Zemmour (Reconquête !) ou Jean Lassalle (Résistons !). Nicolas Dupont-Aignan annonce même que ceux dont le niveau sera insuffisant dans ces matières ne seront pas admis au collège. Valérie Pécresse (Les Républicains) souhaite que les écoliers aient 2 heures de français et 1 heure de mathématiques en plus chaque semaine. Elle veut également créer un examen d’entrée en 6e.

Fin des devoirs, retour de la blouse

Si Fabien Roussel est élu, le temps passé en classe sera rallongé, mais il n’y aura plus de devoirs à la maison. Yannick Jadot, lui, veut rajouter des heures de « savoirs pratiques » au collège : cuisine, jardinage… Avec Jean-Luc Mélenchon, c’est natation obligatoire. Dans les programmes de Marine Le Pen et d’Éric Zemmour, c’est le retour de l’uniforme ou de la blouse en primaire. Et Emmanuel Macron (La République en marche !) souhaite une demi-heure de sport par jour pour tous les écoliers.

Bons ou mauvais élèves ?

La plupart des candidats à l’élection présidentielle ont fait des études supérieures, c’est-à-dire qu’ils sont allés à l’université. On peut donc imaginer qu’ils étaient de bons élèves. Mais 2 d’entre eux n’ont pas le bac : Jean Lassalle et Philippe Poutou. Ce dernier est le seul ouvrier parmi les candidats.

Lire le JDE de la semaine
L’info simplement, pour vous et vos enfants

Inscrivez-vous sur la newsletter du Journal des Enfants. Chaque semaine, grâce au JDE, recevez les clés de l’info pour accompagner vos enfants.

Désinscription à tout moment. Protection des données