France

Une rentrée écolo, c’est possible !

En choisissant tes cahiers, tes stylos, ta trousse ou même ton cartable, tu peux faire un geste pour la planète.

Article écrit le 02 septembre 2021 à 07h00 Temps de lecture :
Tu peux faire rimer fournitures avec nature. Photo © iStock

Des fournitures nature

En regardant tes fournitures scolaires, tu vois sans doute beaucoup de plastique : règle, stylos, feutres, protège-cahiers… Encore de futurs déchets qui vont un jour polluer les océans ? Pas forcément ! De plus en plus, les fabricants font des efforts pour créer des objets plus respectueux de l’environnement et pas forcément plus chers. Il faut juste savoir les repérer dans les rayons des magasins.

Recharger au lieu de jeter

Prenons les stylos à bille. Ils sont de plus en plus nombreux à fonctionner, comme les stylos à plume, avec des recharges. Cela évite de jeter tout le stylo lorsqu’il n’y a plus d’encre. « Les fabricants français de stylos et de feutres se servent aussi, de plus en plus, de plastique recyclé, c’est-à-dire le plastique d’autres objets qui est réutilisé , ajoute Stéphanie Verrier, présidente de l’Association des industriels de la papeterie et du bureau. Et dans certains magasins, on peut rapporter ses anciens stylos pour qu’ils soient à leur tour recyclés. Un fabricant a même inventé un moyen de réemployer les déchets plastique des océans pour ses stylos. »

Des emballages en carton

Choisir des fournitures fabriquées en France est aussi un moyen de limiter la pollution, puisque le transport sera beaucoup moins long jusqu’aux commerces. « Cette année, on constate également un gros effort sur les emballages, poursuit Stéphanie Verrier. On essaie de remplacer le plus possible le plastique par du carton recyclé. »

Côté colles, il en existe des naturelles, sans produits chimiques. Et pour ta gomme, tu peux en choisir une en caoutchouc. Cette matière provient de la sève d’un arbre, l’hévéa.

Trousse et cartable « verts »

Inutile de changer de trousse ou de cartable chaque année. Être écolo, c’est aussi garder les objets qui ne sont pas fichus. Mais si tu en as besoin, tu trouveras des sacs en tissu recyclé ou encore fabriqués à partir de bouteilles en plastique.

Un agenda à planter

Par définition, l’agenda a une durée de vie d’un an. Sauf si tu choisis la version rechargeable. Un fabricant français d’agendas est allé encore plus loin. Pour les feuilles, il utilise des restes de papier de son usine et évite ainsi le gaspillage. Quant à la couverture, elle est biodégradable et contient des graines de fleurs. À la fin de l’année, on peut la planter dans la terre et laisser faire la nature !

Biodégradable : qui se décompose naturellement, sans polluer.