France

C’est quoi, ces panneaux marron ?

Tu les connais, car tu les vois au bord de l’autoroute , même en passant devant à 130 km/h. Les panneaux marron se sont refait une beauté pour attirer l’œil des vacanciers.

Article écrit le 10 août 2021 à 07h00 par Edith Alberts. Temps de lecture :
Dessin Hector

Des panneaux « d’animation »

Les panneaux marron sont apparus sur les bords de l’autoroute au début des années 1970. Leur nom officiel est la « signalisation d’animation culturelle et touristique ». Leur objectif premier est d’indiquer aux automobilistes des lieux intéressants le long de leur trajet : châteaux, musées et autres sites historiques.

Pour ne pas s’endormir

Ces panneaux participent également à la sécurité de tous sur l’autoroute. Comment ? Ils offrent au conducteur un point de repère. En passant devant, l’automobiliste va se rappeler un souvenir lié au lieu indiqué ou bien s’interroger dessus. Cela permet de casser la monotonie du trajet et de lutter contre le danger de s’endormir au volant.

Ils ont pris de l’âge

Le réseau d’autoroutes APRR s’étend sur plus de 2 300 kilomètres, des portes de Paris jusqu’à Grenoble, en passant par Dijon, Mulhouse et Lyon. Il a entrepris, depuis plusieurs années, de renouveler environ 600 panneaux afin de les rendre plus intéressants pour les touristes.

Que peux-tu visiter ?

Dans le Doubs, la ville horlogère de Besançon est devenue « capitale du temps ». En Haute-Savoie, on ne cite plus la « vieille ville d’Annecy » mais son festival de cinéma d’animation. À Flavigny-sur-Ozerain (Côte-d’Or), le fabricant des célèbres bonbons à l’anis a bataillé pour avoir son panneau marron. « Nos produits se vendent dans le monde entier mais personne ne sait d’où ils viennent. Quand les gens passeront sur l’autoroute A6, ils le sauront maintenant ! », se réjouit la présidente de l’entreprise. Alors, sur l’autoroute de tes vacances, ouvre grand tes yeux et découvre des lieux insolites en France avec ta famille.

Monotonie : ennui.

Carte d'identité

Les panneaux marron mesurent 6 mètres de haut sur 3 mètres de large. Pour les nouveaux, 4 couleurs ont été choisies. Le prix d’un panneau dépasse 40 000 euros. Les lieux signalés doivent se trouver à moins de 30 kilomètres du panneau mais, la plupart du temps, ils ne sont, hélas, pas visibles depuis l’autoroute.

APRR
APRR