France

Il n’y a pas de mauvais genre

Chaque année, des enfants naissent dans un corps dans lequel ils ne se sentent pas bien. Affirmer leur vraie identité reste très compliqué.

Article écrit le 08 octobre 2020 à 00h07 par Caroline Gaertner. Temps de lecture :
Il n’y a pas de mauvais genre