Sport

Pourquoi les joueuses de l’OL sont-elles si fortes ?

L’équipe féminine de football de l’Olympique lyonnais vient de remporter sa 7e Ligue des champions. Comment font-elles pour gagner autant de trophées ? Le documentaire “Les joueuses #paslàpourdanser”, sorti au cinéma le mercredi 9 septembre, nous révèle leurs secrets.

Article écrit le 11 septembre 2020 à 07h00 par Marie V.. Temps de lecture :
Les joueuses de l'OL enchaînent les victoires… DR

Beaucoup de travail

Pour remporter toutes ces compétitions, les filles s'entraînent énormément. Tous les jours ou presque, comme les garçons. Elles travaillent la technique avec le ballon, font des matchs entre elles et se musclent beaucoup pour tenir 90 minutes sur le terrain. Ces efforts ont payé : les Lyonnaises ont gagné 14 fois le Championnat de France et 7 fois la Ligue des champions, L’équipe féminine de football de l’Olympique lyonnais vient de remporter sa 7e Ligue des champions. Comment font-elles pour gagner autant de trophées ? Le documentaire “Les joueuses #paslàpourdanser”, sorti au cinéma le mercredi 9 septembre, nous révèle leurs secrets..

 Parmi les meilleures du monde

Le club de Lyon a recruté des joueuses très talentueuses qui sont reconnues dans le monde entier. Les filles de l’équipe sont de vraies professionnelles du football. Elles sont formées dès leur adolescence à Clairefontaine (près de Paris), un centre de formation très réputé, ou dans d’autres grands clubs. La Norvégienne Ada Hegerberg, une des attaquantes de l’équipe, a même gagné le ballon d’or féminin 2018, un titre mondial qui récompense la meilleure footballeuse de l’année.

 De gros moyens

L’Olympique lyonnais est le meilleur club de football féminin d’Europe. Ce n’est pas un hasard. Depuis que sa section féminine est née, en 2004, il a donné aux filles les moyens de devenir des sportives de haut niveau. Elles s'entraînent dans le même stade que les garçons, ont une salle de sport et de nombreuses personnes pour les accompagner. Même si le club accorde beaucoup plus d’argent à l’équipe masculine que féminine, la somme dépensée pour les filles est la deuxième plus importante de tous les clubs de France.

Le film suit les joueuses jusque dans le vestiaire. DR

Un film pour plus d’égalité

Pas d’actrices ni de faux décors, le film “Les joueuses #paslàpourdanser” est un documentaire. Il nous plonge dans le quotidien de l’équipe féminine de l’Olympique lyonnais, rythmé par les entraînements et les compétitions. On y retrouve Amandine Henry, Wendie Renard, Eugénie Le Sommer qui jouent aussi en équipe de France.

Ces noms ne te disent rien ? Tu n’es pas le ou la seul(e). Les compétitions féminines sont beaucoup moins regardées que les matchs disputés par les hommes. La réalisatrice du film souhaite justement combattre cette inégalité et prouve, à travers son film, que les les joueuses ne sont pas là pour danser.

DR
DR
Lire le JDE de la semaine