Culture

Toto, roi des blagueurs

Après la BD « Les blagues de Toto », voici le film. C’est Gavril Dartevelle, 13 ans, qui joue Toto. Son premier grand rôle au cinéma. Il rêve de devenir comédien ou footballeur.

Article écrit le 05 août 2020 à 07h00 par Propos recueillis par Julie Tassetti . Temps de lecture :
Ça fait quoi de jouer un personnage qui ne fait que des bêtises ?
C’est marrant ! Ce qui est bien avec Toto, c’est qu’il est libre d’être ce qu’il est et personne ne peut l’en empêcher. D’ailleurs il fait des blagues plutôt que des bêtises. Ce n’est pas pareil…
Comment présenterais-tu Toto ?
Je dirais que Toto est un enfant malin, espiègle , attachant. Et intelligent, car il fait exprès d’être drôle. Il est aussi aimé et respecté par ses copains, c’est le leader.
Dans la vie, tu lui ressembles ?
Oui, je suis un peu comme Toto, je fais des blagues. Mais je ne les prépare pas à l’avance, c’est plutôt improvisé. Par exemple, je vais rajouter quelque chose à ce que quelqu’un a dit, pour que ce soit drôle. Mais je n’oserais pas faire tout ce que fait Toto !
Comment s’est passé le tournage ?
C’était super. Les adultes m’ont très bien accepté et m’ont mis en confiance. On a dû refaire certaines scènes tellement on rigolait !
Quelle est ta scène préférée dans le film ?
Sans hésiter, la bataille de purée ! Personne, dans la vie, ne va oser déclencher une bataille aussi énorme. 90 enfants qui lancent de la purée dans tous les sens, c’était exceptionnel !

 

Espiègle : vif et malicieux.
Leader : personne qui « commande » dans un groupe.

C'est pas moi !

À l’école, à la maison, chez le voisin, Toto passe son temps à faire des blagues, qui se transforment souvent en catastrophes… Mais quand une sculpture tombe dans le musée créé par le patron de son père, Toto jure qu’il est innocent. Il refuse d’être accusé d’une bêtise que, pour une fois, il n’a pas faite ! Alors, avec ses meilleurs amis, il va mener l’enquête pour retrouver le vrai coupable.

« Les blagues de Toto », de Pascal Bourdiaux, le 5 août au cinéma.

SND
SND
Lire le JDE de la semaine